C'est quoi Moi(s) sans tabac ?

Moi(s) sans tabac s’inspire d’un dispositif anglais, appelé « Stoptober », mis en oeuvre annuellement par Public Health England depuis 2012. Il s’agit d’un défi collectif qui consiste à inciter et accompagner tous les fumeurs, via des actions de communication et de prévention de proximité, dans une démarche d’arrêt du tabac sur une durée de 30 jours.
 

Pourquoi un accompagnement sur un mois ? Car au-delà de 28 jours, les chances d’arrêter de fumer de manière permanente sont multipliées par 5.
Le dispositif anglais a montré son impact favorable sur le nombre de tentatives d’arrêt* : celles-ci ont augmenté de 50 % en octobre 2012 (comparativement à la moyenne des autres mois de l’année). Le mois d’octobre était celui qui comptait le moins de tentatives d’arrêt sur les 5 années antérieures.
Moi(s) sans tabac est inscrit dans l’axe 2 du Programme Régional de Lutte contre le Tabagisme (PRLT 2019-2022) qui préconise d'encourager et accompagner les fumeurs pour aller vers le sevrage.

* Brown J. et al. How effective and cost-effective was the national mass media smoking cessation campaign ‘Stoptober’ ? Drug and Alcohol Dependence, 2014, 135: 52-58.

Les 2 temps de Moi(s) Sans Tabac

Le mois qui précède l’évènement (octobre 2019) sera consacré à la sensibilisation des fumeurs.

L’objectif est de susciter des inscriptions à Moi(s) sans tabac. Pour ce faire, des actions de communication seront mises en oeuvre, et seront principalement réalisées par Santé publique France. En parallèle, des actions de proximité pourront aussi être déployées : stand d’information ou de prévention, délivrance d’un kit d’aide à l’arrêt, mesure du CO dans l’air expiré.

Le mois de l’opération (novembre 2019) comportera des actions  de communication et des actions de proximité soutenant l’arrêt du tabac des ex-fumeurs.

Ces actions permettront de maintenir la mobilisation des ex-fumeurs et de leur entourage dans l’arrêt du tabac. Les actions de proximité seront mises en oeuvre par des acteurs locaux (associations, collectivités, entreprises, services de l’état, etc.) et seront déployées dans différents lieux de vie : espaces professionnels privés et publics, espaces de loisir, espaces commerciaux, etc. Ces actions de proximité seront complétées par des actions de communication qui rappelleront les bénéfices liés à l’arrêt du tabac.

communication moi(s) sans tabac

241 691 inscrits pour l'édition 2018 !

#MoisSansTabac incite les fumeurs à se lancer le défi d'un arrêt collectif au mois de novembre

Publié le mardi 30 octobre 2018